vendredi 4 septembre 2015

Notre Projet



« De Paysan à Paysan » est un projet de recensement, de mise en réseau et de mise en lumière des paysans vaudois ayant des pratiques agricoles qui respectent d’avantage l’environnement, mettent la biodiversité à profit et tendent à plus d’autonomie.



Il s’agit d’un projet-pilote mené par l’association Pissenlit – composée de 4 personnes qui suivent la formation de conseiller en environnement du WWF – et qui s’inscrit dans le cadre d’un plus vaste projet lié à l’agroécologie mené par l’association REDD, notamment via la plateforme Agroécologie Suisse. Pour mener à bien son projet, Pissenlit a également établi des partenariats avec Uniterre et BioVaud. Entre juin et septembre 2015, les membres de l'association ont visité et interviewé 23 paysans du canton de Vaud, de toutes obédiences mais qui tous pratiquent une agriculture plus respectueuse de l’environnement et plus autonome.

Les buts de ces entretiens sont nombreux. D’une part, via des questions précises et un travail de recensement, il s’agit de mettre en évidence les freins, les motivations et les besoins de ces agriculteurs pour des changements de pratiques. D’autre part, il s’agit de favoriser une mise en réseau, virtuelle ou réelle, de ces paysans qui ne se connaissent pas forcément mais qui pourraient avoir tout à gagner à échanger sur leurs savoir-faire. Dans ce but, une cartographie et un répertoire seront établis, mis en ligne sur la plateforme et envoyés aux paysans ainsi qu’aux partenaires. L’association a également réalisé une série de portraits, soit vidéo soit texte et photo, afin de valoriser certaines de ces bonnes pratiques. Ceux-ci seront diffusés le plus largement possible via les canaux des partenaires. Pour finir, une visite de cultures sur le thème de la biologie des sols a eu lieu le samedi 12 septembre chez Stéphane Deytard, agriculteur bio à Suchy. Celle-ci a permis de montrer quelques exemples concrets de bonnes pratiques et était l’occasion pour les paysans visités de se rencontrer entre eux.


La vision de l’association Pissenlit


Notre message pourrait se résumer par « une autre agriculture est possible, d’autres le font, vous n’êtes pas seuls ». Cette autre agriculture, en plus de préserver l’environnement, permet une plus grande autonomie. L’agroécologie favorise en effet une meilleure utilisation de toutes les ressources naturelles présentes sur le domaine agricole mais aussi dans la commune ou sur les domaines voisins plutôt que l’utilisation d’intrants venant de l’extérieur. Notre message a aussi une dimension sociale car il encourage les paysans à se soutenir mutuellement, à échanger leurs savoir-faire comme ils peuvent échanger leurs semences. Par ailleurs, les systèmes économiques « courts » et plus durables, qui vont dans le sens des échanges interpersonnels, notamment via la vente directe, offrent une plus grande satisfaction aux paysans. Ce sont toutes ces notions positives que nous voulons promouvoir, en favorisant leur transmission, de paysan à paysan. L’association se positionne en tant que lien ou relai entre les paysans dans le but de faciliter l’échange des savoir-faire bénéfiques à l’environnement.


Contacts
Pissenlit : Eline Müller, eline.muller@gmail.com +41 78 824 85 01

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire